Le cas de Meleshko à Kholmskaya

Historique de l’affaire

En avril 2021, la maison de Vasiliy et Zoya Meleshko du village de Kholmskaya a été perquisitionnée. Une semaine plus tôt, le département d’enquête du Comité d’enquête de la Fédération de Russie a ouvert une procédure pénale contre le croyant pour participation à des activités extrémistes. Les forces de sécurité ont interrogé Vasiliy et l’ont également photographié dans le contexte de l’ancien bâtiment de culte et à sa maison à la table afin de « filmer la scène de crime ». En juillet 2021, l’affaire de Meleshko a été soumise au tribunal de district. En seulement deux sessions, le juge Mikhaïl Ostashevski a examiné l’affaire et a condamné le croyant à 3 ans dans une colonie à régime général. En octobre de la même année, l’appel approuve le verdict et, en décembre, Meleshko arrive à la colonie pour purger sa peine. La Cour de cassation a approuvé les décisions des juridictions inférieures en juin 2022. En juillet 2024, le croyant a été libéré.

  • #
    7 avril 2021

    À 6 h 30, trois hommes armés en tenue spéciale, quatre employés du Comité d’enquête et deux témoins se rendent à Vasiliy et Zoya Meleshko pour effectuer des perquisitions. Selon ce croyant de 60 ans, les forces de sécurité expliquent que « tout cela se passe à l’initiative du ministère de la Justice de Moscou ».

    Un ordinateur portable, des téléphones portables, des Bibles, des économies personnelles sont saisis chez les époux, affirmant qu’il s’agit de « dons », et des cahiers, ainsi qu’une lettre non envoyée aux croyants qui purgent une peine pour leurs croyances, y compris Aleksandr Ivshin.

    Vasiliy est amené pour interrogatoire au Comité d’enquête de la ville d’Abinsk dans une voiture noire sans plaque d’immatriculation. Après l’interrogatoire, les forces de sécurité prennent deux photos du croyant : l’une sur le fond de l’ancien bâtiment des réunions religieuses des Témoins de Jéhovah, et l’autre à la maison à table afin de « filmer la scène du crime ».

    Un engagement écrit de ne pas partir a été pris au croyant.

  • #
    12 avril 2021

    L. G. Galustyants, enquêteur de la Direction des enquêtes pour le district d’Abinsk du Comité d’enquête du Comité d’enquête de la Fédération de Russie pour le territoire de Krasnodar, poursuit officiellement Vassili Meleshko en tant qu’accusé en vertu de la partie 2 de l’article 282.2 du Code pénal de la Fédération de Russie. Il est accusé d’avoir participé à « l’enseignement et à la prédication religieux » et d’avoir « dirigé et écouté des conférences basées sur la littérature religieuse [...] a entamé des conversations et des discussions religieuses avec d’autres participants, a participé à des discussions collectives sur des livres religieux.

  • #
    24 juin 2021

    Le procureur du district d’Abinsk, I. V. Kosolapov, approuve l’acte d’accusation contre Vassili Meleshko. Il contient en partie les résultats d’un examen psychologique et religieux approfondi daté du 31 mai 2021, selon lequel le contenu de la conversation entre Vassili Meleshko et Alexander Ivshin, son coreligionnaire de Kholmskaya, peut être attribué à des « sujets religieux, et en particulier au service de Jéhovah Dieu ».

  • #
    26 juillet 2021

    L’affaire est soumise au tribunal du district d’Abinsk, dans le territoire de Krasnodar, pour examen par le juge Mikhaïl Ostashevskiy.

  • #
    10 août 2021

    Le juge Mikhaïl Ostashevskiy demande au croyant s’il se considère comme un Témoin de Jéhovah et s’il a participé à leurs activités, ce à quoi Meleshko répond par l’affirmative. Cependant, l’accusé n’admet pas qu’un crime a été commis, malgré l’avis d’un avocat de plaider coupable. Lors de la toute première audience de l’affaire, le tribunal arrive au stade du débat entre les parties.

  • #
    11 août 2021 Le procureur a requis une sanction Peine prononcée en première instance

    Le juge du tribunal du district d’Abinsk du territoire de Krasnodar, Mikhaïl Ostashevski, examine une affaire pénale contre Vassili Meleshko et le condamne à 3 ans dans une colonie du régime général pour avoir parlé de la Bible. Le croyant est placé en garde à vue dans la salle d’audience et emmené au centre de détention provisoire de Novorossiysk.

  • #
    1 septembre 2021

    Vasiliya Meleshko quitte le centre de détention provisoire n° 3 de Novorossiysk. Il est transféré à l’endroit où il purge sa peine.

  • #
    24 septembre 2021

    Vassili Melechko quitte le centre de détention provisoire n° 1 de Koursk et se rend à Belgorod.

  • #
    2 octobre 2021

    L’avocat rend visite à Vassili Meleshko au centre de détention provisoire n° 3 dans la région de Belgorod. Vasily se sent bien, mais a rapidement perdu du poids. Ses compagnons de cellule le traitent, lui et ses croyances, avec respect. Vassili reçoit des lettres de différents pays avec un léger retard.

  • #
    7 octobre 2021 Cour d’appel

    La cour d’appel a rejeté l’appel de Vasily Meleshko. Le verdict de première instance entre en vigueur.

  • #
    14 novembre 2021

    Selon certaines informations, Vassili Meleshko aurait été transféré du centre de détention provisoire n° 3 dans la région de Belgorod. La destination est inconnue.

  • #
    23 décembre 2021 Prison à vie

    On apprend que Vassili Meleshko se trouve dans la colonie pénitentiaire n° 11 du village d’Akhtarsky, où il a été emmené pour purger sa peine. Un autre Témoin de Jéhovah, Oleg Danilov, est détenu dans la même colonie et a été condamné à une peine similaire pour sa foi.

  • #
    12 janvier 2022 Prison à vie

    La Commission disciplinaire de la colonie pénitentiaire n° 11 du territoire de Krasnodar rend deux décisions concernant le placement d’un croyant dans une cellule de punition (SHIZO). Les raisons d’une sanction disciplinaire aussi sévère sont actuellement inconnues.

  • #
    19 janvier 2022 Prison à vie

    L’avocat rend visite à Vassili Meleshko, condamné pour sa foi, dans la colonie. Le croyant essaie de ne pas se décourager, malgré ses problèmes de santé : il peut être opéré de la clavicule à l’hôpital du Service pénitentiaire fédéral en raison de l’aggravation d’une ancienne blessure.

    Meleshko a une Bible. Il peut appeler sa famille.

  • #
    14 juin 2022 Cour de cassation

    La quatrième Cour de cassation de droit commun (Krasnodar) rejette les conclusions en cassation de Vassili Meleshko et approuve les décisions accusatoires des juridictions inférieures. Le croyant reste dans la colonie pour sa foi.

  • #
    17 juin 2022 Prison à vie

    Vasiliy Meleshko, 61 ans, est détenu dans la PKT (salle de type cellule) depuis le 2 juin 2022.

    Vassili s’inquiète de son état de santé. En janvier, alors qu’il était à l’unité médicale, il a été nourri une fois par jour pendant une semaine. Dans ce contexte, son pancréas s’est enflammé et aucun traitement n’est prévu à cet égard. L’opération nécessaire de la clavicule n’a pas non plus eu lieu.

    Meleshko n’a aucun conflit avec les prisonniers. Le croyant a une Bible, mais les lettres arrivent avec beaucoup de retard et, évidemment, pas toutes.

  • #
    24 juillet 2022 Prison à vie

    On apprend que Vassili Meleshko subit un examen médical à l’antenne de l’hôpital régional n° 2 du village. Tlustenhabl. Cette institution est située sur le territoire de l’IK-1 en République d’Adyguée.

  • #
    5 septembre 2022 Prison à vie

    On apprend que Vassili Meleshko a été transféré au centre de détention provisoire n° 1 dans le territoire de Krasnodar.

  • #
    8 septembre 2022 Prison à vie

    Vasyl Meleshko est de nouveau placé dans la colonie pénitentiaire n° 11.

  • #
    18 novembre 2022 Prison à vie

    L’avocat rend visite à Vassili dans la colonie. Le croyant semble joyeux, malgré le fait qu’il soit toujours maintenu dans des conditions strictes. Meleshko raconte qu’après s’être levés, 30 prisonniers sont emmenés dans une pièce où ils s’assoient toute la journée sur des chaises placées le long du mur et regardent la télévision. Pour les repas, ils sont transférés dans la pièce voisine. Vassili ne se plaint pas de la nourriture. En raison de la réparation du système de chauffage, il fait froid dans l’appareil. Chaque jour, les prisonniers sont emmenés pour une heure et demie de marche. Le croyant a fait une demande pour son désir de travailler dans la colonie.

    Les relations de Meleshko avec ses compagnons de cellule et l’administration sont bonnes. Des médicaments, en particulier des analgésiques, lui sont administrés sur demande orale - il éprouve parfois de graves maux de dos.

    Vassili dit que lorsqu’il était à l’hôpital de Tlyustenkhabl, il a passé une radiographie de sa jambe, et non de sa clavicule, dans laquelle il avait une aiguille à tricoter. Le médecin traitant a refusé de procéder à l’opération, invoquant l’absence d’un appareil spécial pour l’extraction des structures métalliques. Vasiliy a reçu des soins dentaires, mais il a encore besoin de l’aide d’un dentiste orthopédiste.

    Le croyant a une Bible. Il reçoit la correspondance avec un délai et en plusieurs parties. Au centre de détention provisoire de Belgorod, il a reçu 200 lettres d’un coup, y compris du Venezuela. Meleshko a déjà eu un rendez-vous à long terme avec sa femme et un rendez-vous à court terme avec son fils.

  • #
    5 mai 2023 Prison à vie

    Vasily se sent bien et ne se décourage pas. Il a encore besoin de voir le dentiste. L’attitude des compagnons de cellule et de l’administration est bonne. Les appels téléphoniques à Vassili ne sont pas autorisés. Une fois toutes les deux semaines, il reçoit des lettres d’amis.

  • #
    29 mai 2023 Prison à vie

    Le croyant passe une semaine à l’hôpital. Il parvient à obtenir de l’aide à temps, il se sent mieux.

  • #
    4 août 2023 Prison à vie Conditions de torture en détention Des conditions de détention strictes

    On apprend que Vassili Meleshko a été placé dans une cellule de punition pendant 15 jours. SHIZO est une cellule de punition sur le territoire de la colonie, où les conditions de détention les plus strictes sont établies. L’existence de telles peines peut empêcher un détenu d’être libéré sur parole ou de voir sa peine commuée.

  • #
    18 août 2023 Transfèrement d’un prisonnier Privation de liberté

    Vasiliy Meleshko est en train d’être transféré dans une colonie pénitentiaire située dans le village de Dvubratskoye, dans le territoire de Krasnodar, où il continuera à purger sa peine.

  • #
    31 août 2023 Transfèrement d’un prisonnier Prison à vie

    Vassili Meleshko arrive à la colonie pénitentiaire n° 6, située dans le village de Dvubratskoïe (territoire de Krasnodar).

  • #
    6 mars 2024 Transfèrement d’un prisonnier Prison à vie

    On sait que Vassili Mélichko se trouve dans la colonie pénitentiaire n° 11 du village d’Akhtarsky, dans le territoire de Krasnodar. Pendant le transfert, il a attrapé un mauvais rhume.

    À son arrivée à la colonie, le croyant est enfermé dans une cellule de type cellulaire, une cellule avec un régime de détention plus strict, où la liberté de mouvement est considérablement restreinte.

  • #
    2 avril 2024 Prison à vie Risque pour la santé

    Vassili Melechko a été envoyé deux fois à la cellule de punition, à chaque fois pour 15 jours. Il en est à son deuxième mandat. En général, le croyant se sent alerte, mais ressent un manque d’activité physique et éprouve un essoufflement.

  • #
    12 juillet 2024 Libération d’une colonie pénitentiaire 282.2 (2) Cellule de punition Des conditions de détention strictes Traitement médical au sein du Service pénitentiaire fédéral Âgé