Actualisé: 14 juin 2024
Nom: Ananin Sergey Viktorovich
Date de naissance: 4 mai 1967
Situation actuelle: Personne condamnée
Article du Code pénal russe: 282.2 (1)
Temps passé en prison: 2 jour dans un centre de détention provisoire, 75 jour dans le cadre d’une détention provisoire, 773 jour Assigné à résidence, 366 jour en colonie
Limites actuelles: Centre de détention
Phrase: peine sous forme de 6 ans d’emprisonnement avec purge d’une peine dans une colonie pénitentiaire à régime général avec privation du droit de participer à des activités d’organisation dans des associations publiques ou religieuses, des organisations publiques ou religieuses, pour une période de 2 ans, avec restriction de liberté pour une période de 1 an
Actuellement détenu à: Penal Colony No. 3 in Novosibirsk Region
Adresse de correspondance: Ananin Sergey Viktorovich, born 1967, IK No. 3 in Novosibirsk Region, ul. Zvyozdnaya, 34, g. Novosibirsk, Russia, 630097

Les lettres d’appui peuvent être envoyées par la poste ou par le biais du «zonatelecom».

Les colis et colis ne doivent pas être envoyés en raison de la limite de leur nombre par an.

Remarque : il est interdit de discuter de sujets liés aux poursuites pénales dans les lettres. Les langues autres que le russe ne passeront pas.

Biographie

En décembre 2020, Sergueï Ananine a été victime d’une crise cardiaque massive, a subi une opération du cœur et a passé plusieurs jours en soins intensifs. À peine un mois et demi plus tard, les forces de l’ordre ont perquisitionné son domicile, ainsi que celui des parents âgés de sa femme. Le croyant a passé 48 heures dans un centre de détention temporaire et a été placé en résidence surveillée, bien que les médecins lui aient recommandé de suivre un programme spécial de promenades et de traitements.

Sergueï est né en avril 1967 dans l’Oural, dans la ville de Chtchoutchie, dans la région de Kourgan. Dès l’enfance, il aimait la musique et jouait de la guitare dans un ensemble. Après l’école, il est entré à l’Institut électrotechnique des communications de Novossibirsk (aujourd’hui SibGUTI) dans la faculté des télécommunications automatiques. Après ses études, il a été affecté à la ville de Belovo, où il a travaillé pendant 30 ans à la centrale électrique du district d’État de Belovsky.

En 1988, Sergueï a épousé Yelena. Ensemble, ils ont élevé deux filles qui ont été éduquées dans les domaines de la médecine et de l’enseignement. Ils ont déjà leur propre famille et vivent séparément. Sergueï et Elena entretiennent une relation chaleureuse et étroite avec leurs filles, ainsi qu’avec les parents âgés de sa femme. Les familles se réunissent souvent pour faire un barbecue, se détendre et socialiser dans le village où vivent les parents de Yelena. La musique reste le principal passe-temps de Sergey : pendant son temps libre, il s’entraîne ou écoute simplement de la musique.

En 1995, Yelena a commencé à étudier la Bible, et Sergueï l’a rapidement rejointe. Environ un an plus tard, le couple a décidé de devenir Témoins de Jéhovah. « J’étais convaincu de la véracité de la Bible, car les prophéties qui y sont consignées se sont accomplies et s’accomplissent sous nos yeux. Et j’ai aussi commencé à reconnaître la personnalité attrayante et belle du Créateur, ce qui m’a aidé à développer une amitié avec lui », a déclaré Sergey.

Les poursuites pénales ont eu un impact négatif sur la santé du couple. La maladie chronique de Yelena s’est aggravée et Sergueï, en raison de son assignation à résidence, a perdu la possibilité de recevoir des soins médicaux complets et de se rétablir après son opération. En mars 2023, le tribunal a condamné le croyant pacifique à 6 ans de colonie pénitentiaire.

Historique de l’affaire

Sergueï Ananine, de Belovo, a été arrêté et placé dans un centre de détention provisoire après une perquisition à son domicile en février 2021. Ce jour-là, les forces de sécurité sont également venues voir les parents de sa femme et plusieurs coreligionnaires. Il s’est avéré qu’un croyant pacifique est devenu un accusé dans une affaire pénale sur l’extrémisme, qui a été initiée par le Comité d’enquête de la Fédération de Russie. Après deux jours de détention, Ananin, qui avait récemment subi une crise cardiaque et une opération du cœur, a été placé en résidence surveillée. Cette mesure préventive l’a privé de la possibilité de recevoir tous les soins médicaux nécessaires à son rétablissement après l’opération. En janvier 2022, l’affaire du croyant a été portée devant les tribunaux. Des représentants de diverses églises, ainsi qu’un érudit religieux, ont été témoins à charge. Ils ne connaissaient pas personnellement l’accusé et ils n’avaient rien de mal à dire sur les Témoins de Jéhovah en général. En mars 2023, le tribunal a condamné Sergueï Ananine à 6 ans de prison, peine laissée en vigueur par l’appel et la cassation.