Actualisé: 12 juillet 2024
Nom: Derendyaev Maksim Ivanovich
Date de naissance: 5 novembre 1985
Situation actuelle: Personne condamnée
Article du Code pénal russe: 282.2 (1)
Temps passé en prison: 1 jour dans un centre de détention provisoire, 145 jour dans le cadre d’une détention provisoire, 62 jour Assigné à résidence
Limites actuelles: Centre de détention
Phrase: Peine sous la forme de 3 ans d’emprisonnement avec service dans une colonie pénitentiaire de régime général, avec privation du droit de se livrer à des activités liées à la direction et à la participation à une organisation religieuse publique pendant une période de 4 ans, avec restriction de liberté pour une période de 1 an
Actuellement détenu à: Detention Center No. 1 in Udmurt Republic
Adresse de correspondance: Derendyaev Maksim Ivanovich, born 1985, SIZO No. 1 in Izhevsk, ul. Bazisnaya, 13, g. Izhevsk, the Udmurt Republic, Russia, 426034

Les lettres d’appui peuvent être envoyées par la poste ou par le biais du «zonatelecom».

Remarque : il est interdit de discuter de sujets liés aux poursuites pénales dans les lettres. Les langues autres que le russe ne passeront pas.

Biographie

La vie de Maksim Derendyaev et de sa femme a été divisée en avant et après, lorsqu’une affaire pénale a été ouverte contre le croyant pour extrémisme. Les conjoints ont été fouillés, Maksim a été arrêté et il a passé près de 3 mois dans un centre de détention provisoire, ayant perdu son emploi.

Maksim est né en novembre 1985 à Ijevsk. Il est le seul enfant de la famille. Les parents ont divorcé lorsque le garçon avait 10 ans.

Enfant, Maxim pratiquait la danse de salon, aimait l’aquariophilie. Il passait souvent ses étés au village avec ses grands-parents, où il pêchait, jouait au football, nageait dans la rivière, cueillait des champignons et des baies dans la forêt et aidait son grand-père à faire la fenaison.

Après l’école, Maxim est diplômé du Lycée, où il reçoit la spécialité d’électricien pour la réparation et l’entretien d’équipements électriques. Pendant un certain temps, il a travaillé dans le domaine de la construction, puis comme électricien dans le centre du tourisme et de l’artisanat, à l’académie agricole, à l’école technique, d’où il a été licencié en raison de poursuites pénales. Récemment, il a travaillé comme électricien d’urgence dans le secteur du logement et des services communaux.

Maxim s’est intéressé aux enseignements bibliques avec sa mère. Il a aimé la chaleur avec laquelle les croyants se traitent les uns les autres, ainsi que leur gentillesse et leur réactivité. À l’été 2000, elle et sa mère se sont lancées sur la voie chrétienne.

En 2015, Maksim a épousé Tatyana, qui partage sa vision de la vie. Elle travaille comme manucure, aime coudre, dessiner, modeler à partir de pâte polymère, cuisiner. Maxim a des passe-temps polyvalents : il aime jouer au tennis de table, écouter de la musique orchestrale, du blues et du jazz. Il cultive également des piments forts à la maison. Le couple aime faire de la randonnée dans les endroits pittoresques de la Russie, lire et cuisiner ensemble.

Les parents et amis de Maksim sont sincèrement perplexes face à ce qui s’est passé : ils connaissent bien le croyant et sont sûrs qu’il n’a rien pu faire en rapport avec l’extrémisme.

Historique de l’affaire

Au printemps 2021, une procédure pénale a été ouverte contre trois croyants d’Ijevsk pour avoir organisé les activités d’une organisation extrémiste. Le lendemain, des agents du FSB et du Comité d’enquête ont mené des perquisitions massives dans la ville et interrogé 14 personnes. Maksim Derendyaev et Aleksandr Kutin ont été arrêtés et placés dans un centre de détention provisoire, et Sergey Ashikhmin a été interdit de certaines actions. Kutin a été libéré en résidence surveillée après 15 jours, et Derendyaev après 3 mois. En février 2022, l’affaire contre les trois hommes a été portée devant les tribunaux. Il a été construit, entre autres, sur le témoignage de témoins secrets. En mai 2024, le tribunal a condamné les croyants à 3 ans de colonie pénitentiaire.