Actualisé: 12 juillet 2024
Nom: Galyamin Sergey Vladimirovich
Date de naissance: 28 octobre 1967
Situation actuelle: qui a purgé la peine principale
Article du Code pénal russe: 282.2 (1)
Phrase: штраф (650 000 RUB)

Biographie

Le 11 avril 2020, à 6 h 30 du matin, malgré le régime d’auto-isolement mis en place en Russie dans le cadre de la pandémie de coronavirus, les forces de sécurité ont perquisitionné l’appartement de Sergueï Galyamine. Un croyant pacifique est devenu l’un des quatre accusés en vertu de l’article « extrémiste ».

Sergueï est né dans la ville de Teikovo (région d’Ivanovo) en 1967. Il a un frère et une sœur, son père est déjà mort. Enfant, Sergey aimait le badminton, aimait écouter de la musique et passait beaucoup de temps à marcher dans la rue.

Il a obtenu un diplôme universitaire en réparation. Après son service militaire, il servit pendant quelque temps comme enseigne, travailla comme plombier. Depuis 1995, il est entrepreneur individuel, engagé dans la cordonnerie.

En 1991, Sergueï a épousé Lioudmila. Elle est couturière professionnelle et adore cette activité. Pour elle, la couture n’est pas seulement un métier, mais aussi un passe-temps. Sergey apprend à jouer de la guitare par lui-même. Le couple a trois filles. Les plus âgés sont déjà mariés et vivent séparément. La plus jeune fille est encore à l’école et vit chez ses parents. Elle adore dessiner, faire des gâteaux et faire du savon.

En 1993, le père de Lioudmila est décédé tragiquement, ce qui a été un grand choc pour elle. Un an plus tard, le couple a commencé à étudier la Bible ensemble, et l’espérance de la résurrection des morts a vraiment réconforté Luda. En étudiant les Saintes Écritures, Sergueï a également acquis la conviction qu’il avait trouvé la vérité. Il se souvient : « J’ai ressenti de la bonté et un amour sincère parmi les croyants. » La mise en pratique des principes bibliques a renforcé le mariage et a aidé le couple à élever leurs enfants avec amour.

La mère, le frère et la sœur de Sergueï ne partagent pas ses opinions religieuses, mais ils ont une attitude positive à l’égard de sa foi. Toute la famille est très stressée par les poursuites pénales engagées contre Sergueï. Pour la première fois après la perquisition, Lioudmila pouvait à peine dormir. La fille a peur de rester seule à la maison. En raison de la pandémie, elle suit un enseignement à distance et est maintenant privée de la possibilité d’étudier normalement - lors de la perquisition , les forces de sécurité lui ont confisqué son appareil électronique.

Historique de l’affaire

En avril 2020, les forces de sécurité ont perquisitionné les appartements des Témoins de Jéhovah dans la ville de Teikov. La veille, le Comité d’enquête avait ouvert une procédure pénale pour avoir organisé les activités d’une organisation extrémiste contre Vladimir Spivak, Alexandre Vastitchkine, Sergueï Galyamine et Anatoliy Lyamo. Tous les croyants ont reçu un engagement écrit de ne pas quitter l’endroit. Un an plus tard, l’enquêteur a inculpé Lyamo d’un autre article, cette fois de financement des activités d’une organisation extrémiste. En août 2021, Aleksandr Vasichkin a été inculpé de participation aux activités d’une organisation extrémiste. L’accusation s’est appuyée sur le témoignage de deux témoins secrets. En janvier 2023, l’affaire des croyants a été portée devant les tribunaux. En février 2024, le juge a condamné les croyants à de lourdes amendes : Spivak – 600 000 roubles, Sergueï Galyamin – 650 000, Alexandre Vasichkine et Anatoliy Lyamo – 1 100 000 roubles chacun.