Actualisé: 24 juillet 2024
Nom: Kozlitin Aleksandr Alekseevich
Date de naissance: 14 octobre 1975
Situation actuelle: qui a purgé la peine principale
Article du Code pénal russe: 282.2 (2)
Phrase: une peine de 2 ans d’emprisonnement avec privation du droit de s’engager dans des activités liées à la direction et à la participation au travail des organisations publiques et religieuses pour une durée de 2 ans, avec restriction de la liberté pour une durée de 6 mois ; La peine d’emprisonnement est considérée comme conditionnelle avec une période probatoire de 1 an

Biographie

Au printemps 2019, une procédure pénale a été ouverte contre Alexandre Kozlitine, un habitant de Ioujno-Sakhalinsk, soupçonné notamment d’avoir lu publiquement des passages de la Bible. Que sait-on de lui ?

Alexander est né en 1975 dans la ville de Nevelsk, sur l’île de Sakhaline. Le frère aîné d’Alexander a disparu dans les années 1990. Sa mère est retraitée.

Dans sa jeunesse, il s’adonnait professionnellement aux arts martiaux. Parfois, il remplaçait l’entraîneur et dirigeait lui-même les séances d’entraînement. Il est diplômé de l’école en tant que motocycliste-marin. Alexander a bénéficié d’un sursis de service militaire, car il était le seul soutien de la famille.

Ces dernières années, Alexandr a travaillé comme chauffeur. Dans ses temps libres, il aime construire des maquettes de voitures, de bateaux et d’avions.

Même dans sa jeunesse, Alexandr s’inquiétait de questions sérieuses dans la vie, dont il a trouvé les réponses dans la seconde moitié des années 1990, lorsqu’il a découvert la Bible pour la première fois. En appliquant ce qu’il a appris, il a senti le soutien de Dieu dans sa vie, ce qui l’a incité à devenir chrétien.

Les poursuites pénales ont apporté de l’anxiété et de l’anxiété dans la vie d’Alexander. Au travail, on lui a fait comprendre qu’en raison de sa religion, il pouvait être licencié à tout moment. De plus, la mère âgée d’Alexander est très inquiète pour son fils, mais, selon lui, « elle est mentalement préparée à l’idée que le temps est venu où les gens sont emprisonnés simplement parce que quelqu’un n’aime pas leur religion ».

Historique de l’affaire

En janvier 2019, au moins 11 perquisitions ont été menées au domicile de Témoins de Jéhovah locaux dans trois localités de Sakhaline. L’affaire pénale contre le couple Sergueï et Tatiana Koulakov, Viatcheslav Ivanov, Evgueni Eline et Alexandr Kozlitine en raison de leur foi a fait l’objet d’une enquête par le FSB dans la région de Sakhaline. En janvier 2021, le procès s’est ouvert devant le tribunal, et un an plus tard, un verdict a été rendu : Sergueï Koulakov et Evgueni Eline ont été condamnés à 6,5 ans de prison avec sursis, et Tatiana Koulakova, Viatcheslav Ivanov et Alexandr Kozlitine à 2 ans de prison avec sursis. Les cours d’appel et de cassation ont confirmé le verdict.