Actualisé: 17 juillet 2024
Nom: Levchuk Vadim Anatolevich
Date de naissance: 6 février 1972
Situation actuelle: qui a purgé la peine principale
Article du Code pénal russe: 282.2 (1)
Temps passé en prison: 2 jour dans un centre de détention provisoire, 656 jour dans le cadre d’une détention provisoire, 254 jour Assigné à résidence, 345 jour en colonie
Phrase: peine sous forme de 4 ans d’emprisonnement avec purge d’une peine dans une colonie pénitentiaire de régime général avec privation du droit d’occuper des fonctions liées à l’exercice des fonctions de représentant des autorités et des pouvoirs organisationnels et administratifs pour une durée de 3 ans, avec restriction de liberté pour une durée de 1 an

Biographie

Après la prise d’assaut des maisons des croyants en juillet 2018, Vadim Levchuk s’est retrouvé dans un centre de détention provisoire, où il a fini par passer près de 2 ans. L’homme a été jugé et reconnu coupable d'« organisation d’activités extrémistes » et condamné à 4 ans de colonie à régime général. En mars 2021, il a été emmené dans une colonie de Novossibirsk.

À l’âge de 20 ans, Vadim croyait en Dieu et a commencé à étudier attentivement la Bible. Après avoir déménagé dans la ville de Berezovsky (région de Kemerovo), il a travaillé comme mineur pendant 14 ans, puis a continué à travailler dans l’entreprise en tant que tailleur. En 2017, il a reçu une mention élogieuse pour son attitude consciencieuse au travail.

Depuis 1997, Vadim est marié à Tatyana, ils ont deux fils. L’aîné travaille à la mine, le plus jeune étudie, il est érudit à l’occasion de la victoire à l’étape municipale de l’Olympiade panrusse de géographie. Toute la famille respecte la Bible, mène une vie saine, aime le sport, aime se détendre dans la nature.

La condamnation de Vadim par le tribunal a été un choc pour sa famille. Ses amis et sa famille sont choqués que le croyant ait été condamné à une peine de prison simplement parce qu’il étudiait paisiblement la Bible à la maison.

Historique de l’affaire

En janvier 2021, la peine est entrée en vigueur à l’encontre de deux mineurs de la ville de Berezovsky, condamnés à 4 ans chacun dans une colonie à régime général en raison de leur appartenance à la religion des Témoins de Jéhovah. Tous deux ont une famille. Au moment de l’arrestation de Vadim Levchuk, son fils était mineur. Sergey Britvin est atteint d’un handicap de deuxième génération. La persécution a commencé en juillet 2018, lorsqu’une vague de perquisitions a eu lieu dans la ville, après quoi le tribunal du district central de Kemerovo les a placés dans un centre de détention provisoire. Pendant que l’enquête et le procès se poursuivaient, les croyants ont passé près de 2 ans en prison. Le cas de Britvin et Levchuk a fait l’objet d’une enquête par le FSB. Aucune victime ni aucun dégât n’ont été identifiés. Les croyants ont été reconnus coupables d’avoir organisé les activités d’une organisation extrémiste uniquement parce qu’ils communiquaient avec des amis sur des sujets spirituels. Le procureur de l’État a recommandé au tribunal de prononcer une peine de 6,5 ans de prison pour chacun d’entre eux. Les croyants ont plaidé non coupables, insistant sur le fait que la pratique de leur religion n’est pas interdite par la loi. Le 30 décembre 2021, ils ont été libérés de la colonie, après avoir purgé l’intégralité de leur peine.