Actualisé: 24 juillet 2024
Nom: Sarychev Anatoliy Nikolayevich
Date de naissance: 24 novembre 1949
Situation actuelle: Personne condamnée
Article du Code pénal russe: 282.2 (2)
Limites actuelles: Contrat d’engagement
Phrase: Peine sous forme de 2 ans et 3 mois d’emprisonnement, avec restriction de liberté pour une durée de 6 mois, la peine sous forme d’emprisonnement est considérée comme conditionnelle à une période probatoire de 3 ans

Biographie

Anatoliy Sarychev, un artiste à la retraite, a été victime de poursuites pénales lorsqu’il a été accusé d’extrémisme en octobre 2022 pour avoir parlé de la Bible.

Anatoliy est né en novembre 1949 dans le village de Karpovo (territoire de l’Altaï). Il a une sœur cadette, un frère aîné est décédé. Enfant, Anatoliy aimait divers sports : football, hockey, tennis de table. Il aimait aussi prendre des photos et dessiner.

Anatoly est diplômé des cours de graphistes. Il a travaillé dans sa spécialité au bureau d’esthétique. Maintenant, il est à la retraite.

Anatoliy a déménagé dans la ville de Barnaoul de la ferme d’État nommée d’après Gorkiy en 1972. Puis il s’est marié. Deux enfants de son premier mariage sont morts, ce qui a entraîné la dépression d’Anatoliy.

En 1990, Anatoliy s’est remarié. Sa femme s’appelle Nadezhda. Un an plus tard, les Sarychev ont eu un fils. Pendant leur temps libre, le couple aime se promener, aller dans la forêt et jardiner.

Anatoliy a rencontré les Témoins de Jéhovah en 1997 et, en 2002, il a lui-même décidé de suivre la voie chrétienne. Il a déclaré : « Je n’avais aucun doute que j’avais trouvé la vérité. J’ai immédiatement commencé à faire tout ce qui était possible pour Dieu et j’ai connu la joie de trouver une famille spirituelle. L’épouse partage les opinions religieuses d’Anatoliy.

« Je ne suis pas d’accord avec les accusations d’extrémisme », a déclaré Anatoliy. « Ma femme et moi avons une attitude positive, mais il y a des problèmes de santé, car l’âge fait des ravages. »

Historique de l’affaire

Mikhaïl Reshetnikov, retraité et ancien combattant du travail, est devenu l’une des victimes de l’opération spéciale de la police « Armageddon », qui s’est déroulée en mai 2021 à Barnaoul et dans les villes environnantes. Les forces de sécurité ont perquisitionné l’appartement du croyant, saisissant des cartes de vœux de son mariage, des appareils électroniques et des dossiers personnels. Après la fouille, l’enquêteur l’a interrogé dans le bâtiment du FSB et l’a engagé à ne pas partir. Deux jours plus tôt, une procédure pénale avait été ouverte contre le croyant pour sa participation aux activités d’une organisation extrémiste. Plus tard, en octobre 2022, l’enquête a ouvert une procédure pénale en vertu du même article contre le retraité Anatoliy Sarychev et le vétéran du travail Yuriy Kolotinskiy. Ils ont également signé un engagement écrit de ne pas partir. En décembre 2022, l’affaire pénale a été portée devant les tribunaux. Le témoignage contre les croyants a été donné par un témoin secret. En mai 2024, le tribunal a rendu un verdict de 2 ans et 3 mois d’emprisonnement avec sursis, et en juillet, l’appel a approuvé cette décision.